COMMENT VIVRE UNE VIE EPANOUIE EN DOUTANT TOUT LE TEMPS ?


Pendant des années j’ai douté de tout, tout le temps.


Ces doutes venaient des histoires pourries que je me racontais, mais à l’époque, je n’en avais pas conscience et j’avais le sentiment terrible que je ne maitrisais rien.


En fait , quelque chose de bien plus fort que moi m’empêchait de me libérer et de passer à l’action. J’étais prise d’une dualité entre celle qui bouillonnait à l’intérieur et celle que tout le monde voyait extérieurement.


A l’intérieur, j’avais des rêves, des désirs, je voyais les choses en grand, j’avais envie d’abattre des montagnes et de casser les codes. Mais extérieurement, je restais bien dans les cases, un bon boulot, un bon salaire, une belle voiture, un bel appart, une belle famille…


Avec le recul, je sais que mes hésitations venaient uniquement du regard négatif que je portais sur moi-même et d'un grand manque de confiance en moi.


Comment je m'en suis sortie ?


Tout d’abord, je me suis libérée en prenant petit à petit mes responsabilités.


Grâce à ma passion du développement personnel, en lisant des livres, en regardant des conférences et en étudiant le sujet en profondeur, en testant des méthodes, en me mettant au défi.

Dans mes doutes se cachait un grand manque de confiance en moi, il était donc le 1er élément à travailler. Lorsque l’on manque de confiance en soi, on ne croit pas du tout en ses capacités à faire les choses et par conséquent, on doute aussi des autres et de leurs intentions. Alors on reste emmuré, on ne risque rien et on ne saura jamais ce qu’il y a de l’autre coté du mur. C'est affreux comme sensation, non ?


J'ai vite choisi mon camp ! Celui de l'audace, de la décision et de la mise en action.


J'ai changé ma façon de voir les choses et me suis remise en question.


1 / Je me suis reconnectée à mon cœur :

Le cœur est notre 3ème cerveau et en ce qui concerne les émotions, il ne se trompe jamais.

Le cœur a sa propre intelligence et il vous donnera sa direction si vous vous concentrez vraiment et si vous vous focalisez sur lui et sur votre petite voix intérieure uniquement.


2 / Je me suis focalisée sur mes déclencheurs de doute :

Pendant un mois, j'ai écrit ce qui déclenchait en moi des doutes et j'ai finit par comprendre ces déclencheurs.

Une conversation avec une personne négative, un tour sur les réseaux sociaux où j'avais tendance à faire des comparaisons, ou enfin lorsque je passais plusieurs jours dans l'inaction la plus totale.


3 / J'ai fait face à mes pensées négatives :

Une fois les déclencheurs identifiés , il était important pour moi d'y faire face et de les comprendre pour reconnaitre exactement à quelles pensées négatives j'allais devoir m'attaquer.


4 / Je suis passée à l'action :

Chaque petite action est une victoire. J'ai compris que seul le chemin était important. En me reconnectant à mon essentiel et à mon pourquoi, mes petites actions quotidiennes m'ont ouvert le champ de possibles.


Aujourd'hui , j'ai compris que ma zone de magie se trouve en dehors de ma zone de confort et que rien ne peut m'arriver si je ne change rien à mes habitudes et si je n'y met pas les efforts nécessaires pour y arriver.


Finalement, c'est assez simple quand on y pense. Au risque de vous avoir déçu car vous vous attendiez peut-être à des révélations plus insolites.


Mais la bonne nouvelle, c'est qui si moi j'ai réussi à me libérer de ces doutes qui me bouffait l'existence, n'importe qui peut y arriver.


Si tu vis actuellement une grosse impasse ? Ne reste pas seule et viens en parler. Prends un rendez-vous de 45 min avec moi et faisons le point sur ta situation actuelle.

Clique sur le lien ci-dessous : https://soisactricedetavie.youcanbook.me


Chaleureusement,

Delphine


24 vues0 commentaire