VOUS SOUHAITEZ QUITTER VOTRE JOB POUR LANCER VOTRE BUSINESS ?



Vous êtes une femme et vous souhaitez faire le grand saut, vous lancer dans l'aventure entrepreneuriale en suivant votre instinct, quitter votre job et lancer votre business ?


Devenir cheffe d'entreprise, c'est vivre un véritable ascenseur émotionnel.

Si vous n'aimez pas les montagnes russes, je préfère vous le dire avant que vous ne vous lanciez sans préparation car ça va secouer...



Voici quelques questions fondamentales à vous poser avant de vous lancer dans les meilleures conditions :


1 / Avez-vous fait l’état de toutes vos croyances limitantes sur l'entreprenariat féminin ?


Soyons honnêtes, la part des femmes dans l’entreprenariat est minoritaire et les raisons en sont multiples.

Les femmes sont freinées par leurs peurs et leurs croyances. La première qui les freinent est la question de la légitimité : Suis-je assez bien, assez bonne, assez compétente, assez formée, assez ceci ou cela pour être à la tête de mon entreprise ?

Sachez que cette question passe dans toutes les têtes sans exception… même les entrepreneuses les plus aguerries.

Une question à laquelle il est nécessaire de répondre pour comprendre exactement d’où viennent ces fausses croyances afin de pouvoir les casser et les contre balancer avec des croyances positives.





2 / Que voulez-vous donner et quelles valeurs voulez-vous apporter à votre communauté ?


Posez-vous la vraie question de ce que vous voulez apporter et quelles sont vos véritables valeurs, votre différence et singularité.

Que faites-vous mieux que personne ? Quelles sont vos dons, vos talents qu’est-ce qui vous anime profondément ?

Être entrepreneur, c’est avant tout une question de projet, de création, de leitmotiv … votre projet doit venir des tripes, du plus profond de votre cœur car vous allez devoir le porter haut et fort et si vous n’y croyez pas, personne n’y croira !





3 / Etes-vous prêtes à endosser le costume de l’entrepreneuse et à vous réinventer ?


Nous possédons toutes des capacités qui sont bien supérieures à ce que l’on croit être en mesure de réaliser et c’est également vrai pour l’aptitude à endosser le costume de l’entrepreneuse.

Alors comment se glisser dans la peau d'une dirigeante et y croire à 1000%.

Déjà, quel type d’entrepreneure aimeriez-vous incarner et avez-vous suffisamment confiance en vous ? Pour devenir entrepreneure, il faut déjà en être convaincue mais aussi se mettre à penser, agir et décider comme tel.

Si vous détestez parler de vous, vous mettre en avant, rencontrer de nouvelles personnes, il va falloir revoir un peu votre identité propre et travailler sur votre posture et votre leadership.




4 / Etes-vous suffisamment bien préparée ?


Etes-vous soutenu par votre conjoint ? Lancer son business, c’est aussi se lancer corps et âme en embarquant sa famille. Si votre conjoint ne vous suit pas, il vous sera plus difficile d’avancer avec force et détermination. Vous aurez besoin de savoir qu’il vous soutient et qu’il croit en votre projet !

Sincèrement et si c’est le cas alors c’est la moitié de gagné!

Considérez aussi les nombreuses aides possibles des acteurs spécialistes de l’accompagnement à la création de l’entreprise. Ne lésinez pas sur les accompagnements. Vous voulez investir dans votre entreprise, alors investissez aussi sur vous. Vos rêves ne méritent-ils pas d’être pris en compte ?


Vous l’aurez compris, devenir une entrepreneure nécessite de se préparer et de prendre le temps de la réflexion, Rome ne s’est pas faite en un jour… alors mesurez vos limites et adoptez un caractère de gagnante.

Pour affiner votre vision et votre dynamisme, soyez audacieuse, alignée et cohérente et surtout n’oubliez pas votre grand pourquoi.


Si vous êtes déterminée à vous lancer mais que vous manquez de clarté, de confiance en vous, que vos peurs vous limitent et vous freinent, je vous accompagne à révéler votre potentiel et à oser en toutes circonstances à vivre la vie de vos rêves.


Parlons en ensemble au cours d'un échange de 45 min ici


Delphine Bury

DB METAMORPHOSE


9 vues0 commentaire